La colère

Tout être humain possède des limites physiques et émotionnels. Le pousser hors de ses limites crée un déséquilibre dans tout l'être. Cependant, la vie nous pousse, des fois, vers ces limites afin de nous enseigner, nous permettre d'accéder ultimement à la prise de conscience. Les êtres humains sont, pour la majorité, des êtres d'amour et de bienveillance, s’épanouissant dans la lumière, seule une minorité persiste dans la noirceur cherchant à prendre le contrôle. Lorsqu'on prend conscience de toute la noirceur qui perdure sur notre bien aimée planète, une profonde tristesse s'empare de tout l'être. Ce déséquilibre crée une réaction selon la nature de tout un chacun. De crier au désespoir à la dépression, du vouloir du changement à la dénonciation, de la frustration à la colère, etc... La frustration de ne pas pouvoir changer l'état des choses, la frustration de croire que personne comprend ce qu'il se passe vraiment dans le monde, la frustration de croire que personne ne comprenne mieux cette tristesse que soi-même. Cette noirceur mène l'âme dans un voyage ténébreux. La colère naît de frustrations ancrées dans un profond dément du corps. Lorsque l'être humain choisi de cultiver la colère, son mental va arroser sa culture de frustrations avec des perceptions détournées de la vérité. La compassion va disparaître peu à peu. De l'être à l'individu. Le cercle du coeur va diminuer au niveau de l'individu. Du point de vue de la colère, la compassion est la faiblesse des pauvres esprits n'ayant pas de colonne vertébrale. Avec la colère, il faut aussi de la discipline, beaucoup de discipline; l'entretenir tous les jours permet de maintenir cette vigueur du mental à voir le mal partout et à le combattre. Après les mots viendront les actes physiques. Ceux-ci permettront de couler dans le béton cet état mental jusqu'à ce que l'hôte soit complètement détruit. Lorsque un roi est en colère envers ses voisins, il rassemble son armée et verse le sang. Heureusement de nos jours que cela n'existe plus. (Oups! Sarcasme). Réagir sur le coup de l'émotion, quel qu'elle soit, n'apporte que peu d'intérêt. Il en résulte souvent des mauvaises décisions. Ne pas confondre émotion et sensation. L'émotion est un résultat mental à l'inverse de la sensation qui provient de l'être originel, cette énergie dont nous sommes faits. Cette énergie ne possède aucune frontière, aucune apparence, aucun mental. Elle est universelle. Elle est esprit sain. Personne n'est à l'abri de la colère, des fortes émotions, qu'elles soient exprimées ou non. Dans le meilleur des cas, elles permettent à l'être humain de plonger profondément en lui-même et d'évoluer vers le haut. L'on attire ce que l'on est et ce n'est pas en nettoyant l'extérieur de notre demeure que l'intérieur sera propre. C'est plutôt le contraire à faire. Tout ce qui se manifeste sur notre chemin est le résultat de notre vécu. Présent ou passé. Qui est mieux placé pour exprimer une expérience que celle ou celui qui l'a vécue? De l'être humain à la personne, il n'y a qu'un état d'être ou pas. Des personnes en colère vont rencontrer d'autres personnes en colère, afin qu'ils puissent entretenir, parfaire leur apprentissage, leur culture ensemble, dont celle de la personne alité la plus charismatique ou la plus alpha. Toutes ses émotions transforment l'être humain en personne sur-réactive en tout et dans tout. L'arbre cache la forêt, disait-on! Des personnes en colère, armées, massacrent d'autres êtres humains au nom de croyances erronées issues de cet état mental émotionnel qui les affaiblit au quotidien. Ces actes isolés vont faire sur-réagir d'autres êtres humains en colère qui vont pouvoir y consacrer leurs frustrations. À partir de là, un effet domino commence. Depuis cet acte isolé, des décisions vont être prises. Elles ne seront pas toutes prises avec du recul, avec le coeur, avec de la compassion, certaines vont être prises aussi sous le coup de l'émotion de la crainte, de la vengeance. Bonnes ou mauvaises, ces décisions ne plairont pas à tout le monde. Pendant que certains chercheront des améliorations, d'autres vont s'attaquer, verbalement ou physiquement, à tout ceux qui ne les ressemblent ni de pensées, ni d'apparence. (Il n'y a pas de différence entre attaquer quelqu'un physiquement ou verbalement. L'un est apparence, l'autre est intérieur. Dans les deux cas l'être humain est meurtri.) De nouvelles étiquettes vont être collées sur des gens, des êtres humains, qui n'ont commis aucun acte répréhensible, juste le fait de ressembler à X. Cette attitude crée des soulèvements qui perturbent toute une société, toute l'humanité. C'est naturel de ressentir de la frustration mais c'est l'attitude que l'on aborde face à cette frustration qui fait de nous des êtres humains forts ou des personnes faibles. Ce sont nos différences qui nous permettent d'évoluer. Notre propre évolution passe par l'évolution des autres. C'est le point le plus important à connaître et à accepter. Il n'y a pas de raison ou de tort. Il n'y a que des incompréhensions et des idées mal exprimées. Chacun possède sa propre vérité parce qu'il possède sa propre sémantique et qu'il n'accepte pas celle d'autrui. Ce ne sont que des perceptions mentales. Un mental qui isole ou qui rassemble, un mental qui détruit et/ou qui construit. Un mental qui veut se voir seul à sa pleine grandeur à l'extérieur du corps. Un mental qui fait partie de notre corps et qui évolue de la manière dont nous l’instruisons. Que veux-tu y faire pousser? Un mental serein permet de construire plus grand, plus haut que n'importe quel architecture. Allié de l'esprit, du coeur, il nous permet de consacrer une vie de plénitude autour de soi. Ainsi va la vie, de la naissance à l'ascension.

Je souhaite que si un événement dramatique se produit ou que ce soit sur la planète, que toute la planète soit en deuil.
Je souhaite que tous les êtres humains prennent du recul face aux événements et se consacrent au plus important. Prendre soin les uns des autres.
Je souhaite que tous les êtres humains réagissent pour s'entraider, être solidaire, les uns des autres, peu importe les événements.
Je souhaite que tous les êtres humains se voient comme un tout plutôt que par leurs différences.
Je souhaite que tous les êtres humains expriment leurs pensées en acceptant que la pensée est une réflexion qui évolue, que celle-ci n'est donc pas absolue.
Je souhaite que tous les êtres humains prennent conscience que le seul temple est leur intérieur et que la seule demeure de leur corps physique est cette planète.



La lumière du Coeur. La Voix du Coeur Est L'Unique Voie.
À Toutes Les Âmes De l'Univers,
Je Vous Souhaite
Une Merveilleuse Vie Pleine d'Amour
Et De Lumière
En Vous et Autour De Vous.