Sans Venir, Sans Partir

Prière Bouddhiste
Par Thich Nhat Hanh.


Ce corps n'est pas moi.

Je ne suis pas limité par ce corps.
Je suis la vie infinie.
Je ne connais ni naissance, ni mort.

Regarde l'océan, le ciel et les millions d'étoiles,
Tout n'est que la manifestation sublime
De mon esprit véritable.
Depuis toujours,
Je suis libre.

La naissance et la mort ne sont que des portes
À travers lesquelles nous passons,
Des seuils, sacrés, sur notre chemin.
La naissance et la mort ne sont
Qu'un jeu de cache-cache.
Alors, rions ensemble,
Donne-moi la main,
C'est un simple au-revoir,
Car nous nous reverrons encore.

Aujourd'hui, nous nous sommes trouvés,
Demain, nous nous retrouverons.
Instant après instant nous nous rencontrons,
À la Source Ultime,
Nous ne cessons de nous rencontrer
Sous toutes les formes de la Vie.



La lumière du Coeur. La Voix du Coeur Est L'Unique Voie.
À Toutes Les Âmes De l'Univers,
Je Vous Souhaite
Une Merveilleuse Vie Pleine d'Amour
Et De Lumière
En Vous et Autour De Vous.